Hollande renvoi aux UMPistes la monnaie de leur pièce et fait gueuler la Morano.

  • le kiosque aux canards
  • PS, PRG

lekiosqueauxcanards-nadine-morano

Mardi, le député de Corrèze avait convié quelques journalistes à déjeuner pour évoquer la campagne électorale.

Au cours de la discussion "off" (c'est-à-dire des déclarations non officielles, ndlr), le député de Corrèze s'est mis à la place du président venant devant les Français pour expliquer qu'il se représentait: "Je suis le président de l'échec, je suis un sale mec, mais dans cette période difficile, je suis le seul capable, j'ai le courage...". "Il va se présenter comme le capitaine courage recherchant l'impopularité", a ajouté M. Hollande, en faisant référence notamment à la TVA sociale.

La ministre de l'Apprentissage, Nadine Morano, a exigé mercredi matin "des excuses publiques" de M. Hollande, estimant les propos prêtés d'"intolérables et inqualifiables".

Elle est gonflée, la dragonne, de se la jouer vierge effarouchée ! Rappelons quelques unes de ses phrases cultes :

“Le PS, c'est une maison vide où souffle un air de fantôme. On hésite avec l'ensemble des films d'horreur: Massacre à la Tronçonneuse, Les Morts Vivants...”

“Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail, c'est qu'il ne parle pas le verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers.

“Fadela Amara au gouvernement, cela montre les limites du casting à la Fogiel.”

Donc, si y’en a bien une qui ferait mieux de se la boucler ; c’est bien notre ministre du ridicule qui ne tue plus. Après avoir affublé de tous les noms de desserts gluant le candidat du PS ; nos pauvres petits UMPistes s’offusquent d’une imitation en off. Bon, certes ; à leur décharge, il est compliqué pour eux de faire de la politique après quatre années d’échecs retentissants aux affaires et une réussite ; celle d’avoir permis de fracasser la cohésion sociale et d’avoir jeter les Français les uns contre les autres ; que dalle de chez que dalle.

Alors oui ; pour le millions de chômeurs en plus, pour celles et ceux qui payent des impôts pour que l’Etat puisse rembourser les ayant droits du bouclier fiscal, pour les 30 000 expulsions annuelles, pour faire passer les Français pour des guignols devant le reste du monde, pour jouer au toutou d’Angela ; OUI : notre NanoPrésident est bien un “sale mec”.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog