Guéant veut croiser des fichiers déjà croisés, pour choper encore plus efficacement les pauvres.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-balle-pied

Et bien, même le dimanche, les neurones de Guéant fonctionnent... Tant pis pour nous... Ainsi, ce matin, en prenant son KF, Le Canard est tombé sur cette annonce de notre ministre de la lutte contre les pauvres et contre les étrangers, indiquant, qu'à partir de janvier 2012, les fichiers des étrangers résidant en France et de la Sécurité sociale seraient croisés, offrant des "moyens plus efficaces" pour lutter contre les fraudes sociales imputables aux étrangers.

"Grâce à des dispositions législatives nouvelles qui ont été publiées cette année, nous allons pouvoir, dès le 1er janvier prochain, connecter les fichiers des étrangers résidant en France et les fichiers de Sécurité sociale, de sorte que nous aurons des moyens plus efficaces pour lutter contre ces fraudes spécifiques", a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Et de renchérir, d’une manière plus générale, en surfant allègrement sur les vagues du FN ; normal, ce dernier pique les électeurs des copains UMPistes de Guéant... Et, en plus ; ils n’ont toujours pas compris pourquoi... Pourtant, quand leur NanoPrésident annonçait qu’il allait nettoyer des cités au Karcher, et que l’on pouvait entendre les gémissements de plaisir des fans du FN, en fond sonore ; comment pouvaient ils songer que ces gémissements continueraient lorsque les électeurs se rendraient compte que ce n’était que posture ? 

Que devrait être leur approche pour palier à ce “marché” plus que nauséabond ? Ben être efficace, non ? Avoir géré notre pays d’une manière cohérente et efficace... Si notre NanoPrésident n’avait pas agit comme un adolescent devant sa première bécane, à Noël, dès les jours qui ont suivis son élection ; on aurait vachement moins l’impression de se faire mettre profond... Mais voilà ; ce qui est fait est fait, et comme les baltringues qui votent FN ont les neurones en phase avec les propositions de leur blonde ; ben les UMPistes se mettent au même niveau... En ressortant haut et fort un “bidule” qui existe déjà depuis des lustres; et ça se nomme le numéro Agdref...

Le numéro Agdref est un numéro national d’identification attribué à un étranger lors de sa première immatriculation en France pour la demande d’un titre de long séjour ou d’asile. Ce numéro est unique et immuable, jusqu’à la radiation de la personne du fichier, après acquisition de la nationalité française, départ définitif ou décès.

Mais c’est en réalité un système composé d’un ensemble de fichiers : des fichiers départementaux renseignés par les préfectures recevant les demandes de titre de séjour et un fichier national, dans lequel sont reportées quotidiennement et automatiquement les mises à jour des fichiers départementaux. Le système comprend à sa racine le numéro Agdref, puis un certain nombre d’aires de données.

Et, il existe depuis... 1993... et a été modifié de nombreuses fois, mais toutes ces modifs ont été effectué seulement à partir de 2007... Cherchez l’erreur..., afin de lui permettre de rassembler plus de fichiers dit “croisés”.

Donc, rien de nouveau... Et pourtant si : toutes ces modifications ont été pratiqué en “silence”... sans en parler, sans que les politiques en place ne communiquent de trop la dessus. A présent que les UMPIstes doivent ratisser large et pêcher dans el vivier dédié aux mononeurones frontistes ; ils ont décidé, par la voix de Guéant, de rattraper le temps perdu.

Ainsi ; la GSG-RDS a augmenté, la TVA a augmenté,  les SDF qui mangeront dans les poubelles, car les associations d’aides ont de moins en moins de moyens, se verront recevoir une amende de 38 euros, les parents ne pouvant plus payer normalement la cantine de leurs nains seront exclus et, à présent, on lutte contre les fraudes des sales pauvres... 

Ah mais oui !!! Le Canard est idiot des fois ; dans le dernier cas, ce sont des étrangers... Et, selon les UMPistes et les adorateurs de la blondasse, ils nous coûtent du pognon... Le Canard vous conseille, jolies lectrices et fiers lecteurs, de lire ou de relire son billet d’humeur sur “Les coûts réels de l’immigration pour l’économie nationale : 12,4 milliards d’euros de solde positif.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog