Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par le kiosque aux canards

lekiosqueauxcanards-henri-guaino

Guaino ; un conseiller agressif quand il ne le faut pas

Mais voilà ; ça n’a pas été le cas ; à part une ribambelle de “vous avez raison”, le conseiller spécial du président Sarkozy n’a pas eu la pêche que l’on attendait de lui. Voir même, il a baissé son pantalon. C’est sans doute pour cela qu’il s’est lamentablement vengé sur le président PS du Conseil général de l’Essonne, Jérôme Guedj, aujourd’hui sur France 3 Île-de-France.

Pas de fonctions électives pour Guaino, mais une grande gueule à l’occasion

Ainsi, il ne fut pas question de “Vous avez raison” mais de "taisez-vous, c’est insupportable à la fin”. On est, d’ailleurs, en droit de se demander en quoi un Conseiller spécial de part la volonté du prince se permet d’être aussi insultant envers un élu, qui lui, tient sa fonction des citoyens. 

Jérôme Guedj ne s’est pas laissé faire face à Guaino

Insultes ? Oui, puisque notre “queue-basse-devant-l’extrême-droite” s’est permis, dans la première moitié de l'émission, M. Guaino a pris la mouche quand son contradicteur a parlé de "débat délétère", "indigne" sur l'identité nationale. "Si vous répétez indigne, on va arrêter là", a tranché le conseiller élyséen. "Je ne viens pas sur des plateaux pour me faire insulter". "Si je vous traite de sale con, ça va vous plaire ?", a-t-il demandé, alors que la conversation virait au brouhaha.

Mais voilà , Jérôme Guedj n’est pas Marine Le Pen car lui, au moins, sait de quoi il parle ;  "Il faut prendre quelques jours de repos, on va vous mettre en vacances dans quelques mois", a glissé l'élu socialiste. Avant de poursuivre "Faut rester zen, M. Guaino".

La question de Guedj qui tue.

Et d’assener le coup de grâce, en regrettant que le conseiller de Nicolas Sarkozy se soit montré si peu agressif devant Marine Le Pen et en confirmant avoir eu “l’impression d’assister à un entretien d’embauche”.

Mais, peut être que, le conseiller Guaino s’est pris un coup de soufflet dans son boss au retour de sa pathétique prestation devant La Marine nationale; expliquant ainsi pourquoi, aujourd’hui, il se soit mis en mode “pitbull” devant Jérôme Guedj qui, en tant que président d’un Conseil général, a du en voir d’autres.

Le Kiosque aux Canards

Guedj

Guaino

Agressif

France 3

vousaimerez

Commenter cet article