Fdesouche ; un site web d’extrême-droite si fier d’être français qu’il s’héberge à l’étranger.

  • le kiosque aux canards
  • FN

lekiosqueauxcanards-police-justice

Fdesouche ou l'extrême-droite tranquille-mimille 

Fdesouche - pour “Français de souche” - ; c’est un site web participatif d’extrême-droite. On y trouve un harmonieux mélange d’informations qui font bander les fachos, confortablement assis devant leur clavier, et qui rêvent d’une révolution nationaliste, bien au chaud, sans risque pour leurs petites personnes. On est peinard ; la révolte des Ligues de février 1934 est désormais loin ; y’a plus de couillus chez eux.


Fdesouche oublie l'histoire de France


Fdesouche aime porter haut et fier les différentes traditions françaises, du moment qu’elles soient triées et qu’on occulte celles, nombreuses, qui nous viennent d’autres pays, d’autres cultures. Ainsi, vous ne trouverez pas sur Fdesouche qu’au XVI ème siècle, si l’école de médecine de Montpellier était considérée comme la meilleure d’Europe, c’était aussi grâce à l’apport de la médecine arabe et maranes. Vous ne trouverez pas non plus trace de la naissance de la cuisine française, ce même XVIème siècle, grâce à la venue de cuisinier florentins dans les bagues de la première des reines française issue des Médicis. Le Kiosque aux Canards ne vous donnera que ces deux exemples, parmi quelques bons milliers d’autres.

Fdesouche mis en examen


Bref ; Fdesouche fait plaisir à ses lecteurs, en continuant de les décultiver, tant est qu’ils le furent, un jour. Et Fdesouche est en train de payer ses articles puisque, suspecté d'en être le directeur de publication, Pierre Sautarel, a été mis en examen le 1er février dernier par la juge d'instruction Maïa Escrive pour diffamation publique envers Pierre Henry, directeur général de l'association France terre d'asile. 


Fdesouche "produit" français à l'étranger 


Pourquoi seulement “suspecté” ? Parce que, à l’instar du FN qui fait fabriquer ses banderoles en Chine tout en promouvant le thème récurant de “produire et acheter français”, Fdesouche n’est pas hébergé en France, mais en Inde.


Fdesouche ira t'il augmenter le pourcentage de français condamnés ?


Ainsi, le “supposé” responsable légal du site se coltine deux convocations de justice ; La première le 4 janvier 2012 en provenance du Tribunal de grande instance de Paris suite à une plainte du directeur général de l'association France terre d'asile, Pierre Henry, pour laquelle la mise en examen a été prononcée. Sous un article intitulé "France terre d'asile et la préférence nationale", plusieurs commentaires traitaient Pierre Henry de "collabo" ou "d'idiot utile du patronat".


Fdesouche ; et de deux convocations devant la justice


La seconde convocation a été émise par le Tribunal de grande instance de Rouen le 31 janvier dernier suite à une plainte de l’ancien professeur de l'université de Paris-13 Arezki Dahmani. Dans les deux cas, Pierre Sautarel est mis en cause pour des commentaires et poursuivi pour délit de diffamation publique envers un particulier. Les juges d'instruction le considèrent de fait comme "le directeur de publication du site".

Fdesouche, comme le FN : "faites ce que je dis, pas ce que je fais"

Ainsi, ce magnifique fleuron de l’extrême-droite française qui n’assume pas ses publications, mais qui continue de donner des leçons de francisation de notre société devra répondre devant la justice de son pays. A moins que l’Inde demande une extradition ? Nan ; Le Canard plaisante.

Le Kiosque aux Canards

Fdesouche

Extrême-droite

hébergement

Etranger


lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog