Des fois, on se demande si on mérite pas certains de nos politiques... Marine Le Pen recoule sur France 2

  • le kiosque aux canards
  • FN

lekiosqueauxcanards-le-pen-les-anes.jpeg

Hier soir, la Marine naviguait sur France 2. Comme c’était dans le journal et pas en même temps que NCIS ; Le Canard a regardé. Il aurait mieux fait d’aller chercher les streaming des nouveaux épisodes de NCIS.  Que dalle, comme d’hab. Ah si ; elle veut “augmenter le pouvoir d’achat et créer des emplois”... Super, génial, grandiose ; heu, dis nous Marine ; comment tu vas faire ? Ben on sait pas. Par contre, elle veut aussi “alléger les impôts sur les classes moyennes et populaires” Et là, tu fais comment ? On sait toujours pas.

Bon... ça valait le coup de regarder... Et quoi d’autre ? 

Notre pays est "pillé par le haut, par les marchés financiers, par  les institutions bancaires spéculatives", "par nos élites politiques" et "leur  corruption". Mais aussi "pillé par le bas, par une délinquance de plus en plus arrogante, de plus en plus brutale". D’accord... Et tu proposes quoi ? Ben rien... Elle “annonce” juste. On appelait ça “enfoncer des portes ouvertes” ; et dans son cas, on a même pas besoin d’”enfoncer” ; suffit de pousser la porte... Manquait plus que "la guerre, ben c'est pas beau" et "l'amour, c'est universel" et on était en plein Miss France...

Y’a un truc important, aussi, qu’elle dit, la Marine ; le FN n’a pas les 500 signatures et a des soucis pour les avoir... Bref ; le même scénario catastrophe que les années électorales précédentes où, traditionnellement, le FN pleure des larmes de gnou sur l'ostracisation dont il fait preuve, pauvre parti délaissé de toutes et de tous... Sniff... Bon, à la fin du bidule ; il les a les 500 signatures, mais de jouer les pleureuses lui permet de se faire de la pub à peu de frais et, surtout, d’éviter les questions compliquées des journalistes sur le financement de son programme.

Le Canard sait jouer aussi. Si il est élu, il n’y aura plus aucun SDF dans les rues dans les deux années suivant son élection. Les chômage n’existera plus et le salaire minimum sera de 2 500,00 euros hors taxes. Comment Le Canard va t’il faire ? Ben comme Marine ; il dit, mais il sait pas comment on f’ra... De toutes manières ça coûte rien, puisque les électeurs du front ne pigent rien à l’économie et croient encore que l’immigration coûte du pognon à la France. Et t’as beau leur expliquer, chiffres à l’appui ; ben ils captent pas.

En fait ; elle à raison la Marine ; pourquoi se faire chier à mettre en place un programme cohérent et chiffré, quand ses électeurs savent même pas de quoi elle cause. 

Des fois, on se demande si on mérite pas certains de nos politiques...


vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog