Copé nage dans les eaux troubles de Guéant.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-ump coppe berra perben1

Quand un ministre l’ouvre, c’est généralement le gouvernement qui parle. Soit il est relativement autonome, et il peut, de temps en temps, se permettre de sortir de la ligne politique. Soit, il est réellement aux ordres, quitte à jouer le vilain petit canard - il y en a, des vilains, oui madame - et être le ministre chargé par ses deux boss pour aller à la pêche aux voix des extrémistes de droite. Bon, ceci étant, dans les deux cas, ce sont des conneries.

Pris dans la tempête d’après ces dernières déclaration, le ministre Guéant avait grand besoin d’un coup de mains - pour celles et ceux qui n’ont pas suivi, lire Quand les UMPistes cogitent leur projet présidentiel, ils oublient qu’ils sont responsables des maux qu’ils veulent soigner. - et, c’est du chef de son parti, le camarade Copé, que vient ce coup de mains, en pleine campagne de présentation du projet UMPiste à Villeurbanne hier soir, pour le volet “sécurité et immigration” - marrant comme ces baltringues ont l’art du titre de leurs volets programmatiques ... -.

Ainsi, devant 600 personnes - dont une bonne centaine furent véhiculés en bus de Paris, au cas ou... -, d’âge plutôt mur - doux euphémisme... - Copé a pu apporter tout son soutien au “ministre courageux”. Rappelons qu’il fut le seul de toute la classe politique à le faire, hormis la Marine qui, tout comme Copé, a félicité Guéant.

Les applaudissements ont également retenti dans la salle de Villeurbanne quand ont été égrenées les propositions en matière de sécurité : pas de réduction automatique de peine ou augmentation du nombre de places de prisons à 80 000. Eric Ciotti, député UMP des Alpes-Maritimes a connu le même succès en présentant ses mesures sur la délinquance des mineurs : la création d’un code pénal des mineurs et l’encadrement militaire de ces mineurs délinquants.

François-Noël Buffet le sénateur-maire d’Oullins a, lui aussi, réussi à électriser les foules malgré une piètre prestation, exposant la manière dont l’UMP allait encore diminuer l’immigration légale et faciliter les expulsions. La Marseillaise, mollement entonnée, clôtura la convention, puis ; direction le buffet aux rafraîchissements. 

Et c’est, généralement, à ce stade qu’on peut y entendre les commentaires les plus parlant. Les militants revendiquent des valeurs communes. Trois autres militants de Lyon sont satisfaits par la prestation de mardi soir. « C’est bien, mais il faut serrer davantage la vis », estime le plus jeune retraité des trois :

« Aujourd’hui, des enfants de douze ans traînent dans la rue. Il faut pénaliser les parents qui les laissent sortir. Il n’y a plus de respect ».

Son collègue a commenté librement les échanges de la Convention :

« C’est Eric Zemmour qui a raison. 70% de personnes en prison sont d’origine maghrébine ». Il continue : « Ce n’est pas normal qu’un mec quand il prend 20 ans de prison puisse sortir au bout de sept années ».

Il montre sa chaîne en or avec une croix dessus : « Si je me ballade avec ça en Algérie, je me fais égorger ». Malgré ces propos, il ne votera pas Marine Le Pen parce que « c’est une femme et que les Français n’ont pas l’habitude de voter pour une femme ».

Nous avons, jolies lectrices et fiers lecteurs, appris une information importante ; les électeurs du Muppet Show UMPiste ne voteront pas FN pour une seule raison : C’est une femme qui représente ce parti...

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog