Clavier à Londres ; l’extraordinaire patriotisme des électeurs de droite...

  • le kiosque aux canards
  • Société

lekiosqueauxcanards-clavier-sarkozy-londres.jpeg

Christian Clavier s'exile à Londres

Une info d’enfer meuble le net aujourd’hui ; le comédien Christian Clavier s’est barré à Londres. Mais son agent l’assure - genre le mec qui ne peut pas s’exprimer tout seul mais qui délègue un “agent” ... - : ce ne sont pas pour des raisons fiscales, mais à cause de son amitié pour l’ex NanoPrésident. Elle nous assure ainsi que «Ces critiques dépassaient le cadre artistique. Il est la cible d'attaques systématiques pour son amitié avec Nicolas Sarkozy. Il a ressenti un ras-le-bol, d'autant que ses proches ont souffert aussi de la situation. Son installation provisoire à Londres est aussi motivée par un souci de bien-être personnel et familial».

Au delà d’une info de merde ; une manière de penser

Et, au dessous de chaque article donnant l’info, les commentaires des internautes. Et c’est là que les réactions sont, en fait, bien plus parlantes que l’information en elle-même, dont tout le monde se fout - la vie privée de Clavier étant aussi passionnante qu’un préquelle de la Petite Maison dans la Prairie - puisque la grande majorité des commentateurs de droite saluent le départ de Clavier dans un autre pays, sous-entendant que depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir, la seule solution est de se barrer... 

Jolie leçon de patriotisme de la part des donneurs de leçons de droite qui, au moindre “danger”, prennent leurs jambes à leurs cou, sans courage, sans combat ; les “si on pouvait on se barrerait aussi” prouvent, ainsi, le peu de couilles de ces gens-là qui, pourtant, bien planqués derrière leurs écrans, donnent leçons sur leçons à un gouvernement de quatre mois, oubliant que dix années de gouvernance à droite donnent 8 millions de français précaires et dix millions de chômeurs.

La gauche : elle reste et elle se bat

Pourtant, durant ces dix années de gouvernance UMPiste ; aucun d’entre nous ne s’est barré ; nous sommes restés nous battre pour celles et ceux qui , de toutes façons, n’auraient jamais eu les moyens de le faire. Ainsi, Noah - et oui ; même lui - s’il possède un appartement à New York - paye ses impôts en France depuis 1993, résidant dans les Yvelines et, d’ailleurs, durant toute sa carrière de professionnel ne s’est jamais exilé fiscalement, malgré ce que peuvent écrire certains blaireaux incultes. Etrange que ce soit toujours à droite que l’on se sente obligé d’inventer des mythes pour faire passer des idées...

A droite ; on donne des leçons que l’on ne s’applique pas

Et oui, jolies lectrices et fiers lecteurs ; la droite donne des leçons, fait de grands discours, se paluche d’être dans l’opposition et de pouvoir tenter de faire oublier le résultats de dix années de gouvernance sauf que... Nous, la mémoire ; on la garde ! Même dans ce qui fait la chasse gardé des intellos de droite - la sécurité - ces baltringues se sont plantés, malgré les paroles kachérisantes de leur leader qui n’aura réussi, in fine, qu’à kachériser son propre camps...

Alors ; laissons donc nos baltringues de droite pleurer de l’échec de leurs politiques et soutenons les nôtres qui, avant d’appliquer leur programme, tente de calfeutrer les trous de ces dix dernières années.

Le Kiosque aux Canards

Clavier

Londres

Droite

Gauche

Exil

Courage

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog