C’est bientôt les vacances ; nos nains vont encore nous gaver...

  • le kiosque aux canards
  • Société

Troll-le kiosque aux canards

Et quand ce sont des naines, c’est pire...Et merde... Le Canard vient de penser à ça ; c’est bientôt les putains de vacances de ce putain de Noël. Quand les cathos ont décidé, un jour, de nous polluer l’existence, ils ont vraiment fait fort. Non content de nous avoir bousillé les neurones par leurs jérémiades - issu du prophète Jérémie, qui n’arrêtait pas de se plaindre.... -  récurrentes depuis des siècles et des siècles, non satisfaits de nous avoir imposé des visions pathétiques et dangereusement psychotiques pour l’espèce humaine dans leur morale de merde ; une fois qu’on s’est - quasiment - débarrassé de ses baltringues, on se tape toujours Noël.

Et, Noël, en soi, c’est déjà casse burne. Mais en plus, avec une naine de quatorze ans à la maison ; c’est l’embrouille tous les jours. Non seulement tu te coltines les séries tévé que jamais tu savais que ça existait des bidules aussi con, mais en plus, t’as les commentaires en post syncro. “ouah... elle est top la meuf”...”t’ain, il est beau le mec”... “T’as vu sa jupe, elle est classe top !!!!” : t’imagines même les dix petits coeurs qui vont avec, tel un post Facebookien d’ados ou d’adultes attardés...

Ensuite, t’as la prépa du matin, avant de partir en cours. La première fois que tu vois ta naine maquillée, t’as l’impression de revivre ta période de “chasse” quand tu draguais la femelle, à la sortie des cours et tu imagines la horde de mecs qui courent derrière ta naine. C’est le début du monde merdique ; tes choix sont restreints... soit tu lui expliques tranquillement, avec des mots choisis, que déguisée comme ça, elle ressemble à un camion volé, maquillé par les voleurs ; soit tu lui parles de la délicatesse nécessaire quant à l’aspect physique d’une jolie et sage jeune fille dans son intégration dans la société moderne ; soit tu lui mets une tarte en lui hurlant dessus d’aller se virer son maquillage de pute...

... Le Canard hésite...

Bon... Ce sont bientôt les vacances... De Noël... Et la naine a quatorze ans... Donc, plus possible d’aller faire toi même les cadeaux merdiques que tu achetais en dernière minute, après une queue de trois plombes, en mettant deux coups de boule tous les six mètres. Pas possible de lui prendre des trucs qui coûtent trois fois rien et qui ne servent à trois fois rien... Nan ; c’est du lourd... Et c’est généralement issus - les gnous ne font pas des fourmis - de la technologie Apple...  Donc, t’as franchement intérêt de te bouger le cul rapidos si tu veux lui trouver l’Ipad de la couleur qu’elle veut, et en plus, avec un truc gravé dessus... Et là tu te dis...”mince ; j’ai fait une bourge...” Alors que toi, con comme t’es, tu pensais que les longues discussions avec les potes à la maison, les soirs de fin de scrutin, l’avaient modelés dans la vision idéal d’un monde humaniste....

Nan... Le seul truc qu’elle a capté, c’est qu’il fallait aidé les plus pôvres. Alors elle te la joue, toujours maquillée comme un camion volé, parce qu’à la maison, elle a décrété qu’elle pouvait, “mère Thérèsa”. Ainsi, à Noël, tu te coltines toutes ses copines cas’soc qui préfère venir bouffer chez toi qu’en famille et qui passent la nuit à visionner des films d’horreur dans la chambre de ta naine, en poussant des hurlements toutes les cinq minutes. Et, pois chiche sur le couscous, ces demoiselles jugent ta bouffe d’années en années... “ah, c’est plus sympa que l’an dernier”.... Pauv’ je sais pas quoi...

Bref ; t’as une naine, elle a quatorze ans et c’est bientôt Noël... T’es dans la merde, mon pote.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog