Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par le kiosque aux canards

lekiosqueauxcanards-primaires-UMP-

L’UMP, qui n’a plus d’idée, copie celles de ses adversaires

L’après Sarkozysme est compliqué à vivre pour les baltringues UMPistes. Et c’est logique. Ils ont eu un NanoPrésident qui a commencé près de deux cents réformes en en terminant  complètement à peine une vingtaine, qui nous a lancé les uns contre les autres, qui s’est conduit comme le dernier des parvenus et, pourtant, les militantes et les militants UMPistes ont adoré cela : normal ; dans les clubs du troisième âge, on a plutôt tendance à croire les informations de TF1 que la réalité du terrain. Bon, cela ne nous a pas empêché de leur mettre profond de chez profond et, avouons-le, ça fait du bien.

La guerre des pseudo-chefs à l’UMP, mais toujours pas celle des idées

Au moins on est peinard pour un bout de temps. Quand on écoute les mamamouchis UMPistes se la jouer en campagne, on se demande si on n’a pas rêver durant dix ans. Ben oui ; ils nous ont foutu le pays dans une panade sans nom durant dix ans et, lourdés à coup de latte dans le fion depuis trois mois, ils se la jouent vierges effarouchées par les mesures gouvernementales comme si la gôche gouvernait depuis des années. Ben non mesdames et messieurs les baltringues de droite ; vous êtes responsables et vous n’avez même pas les couilles de l’admettre.

L’UMP a perdu toutes les élections depuis cinq ans 

Avec la change qu’a l’UMP ; ils vont même perdre leurs primaires ! Après les municipales, les cantonales, les régionales, les européennes, les sénatoriales, les législatives et les présidentielles ; ce serait drôle que le futur boss de l’UMP vienne, par exemple, du parti radical de Borloo. On les aura sodomisé à sec jusqu’au bout, eux qui nous l’ont mis profond avec leurs réformes en direction des plus riches durant cinq ans. Sans compter le musicien excité - Copé - et ses amitiés douteuses qui nous ont aussi coûté du pognon. Plus facile d’aller se baigner dans la piscine d’un escroc plutôt que de faire avancer son pays.

Les dernières mesures UMPistes nous ont foutu le merdier au moyen orient

En plus, non content de nous foutre le bordel en France, nos UMPistes ont décidé d’aller le mettre ailleurs ; en Libye par exemple, où ils ont largement été au delà du mandat ONUsien avec, pois chiche sur le couscous, l’arrivée des fondamentalistes musulmans au pouvoir ! Merci qui ? Merci Fillon, merci Copé, et merci au pseudo philosophe qui s’est déjà planté avec Sarte et continue allègrement avec ses envolées lyriques libyennes. Ceci étant, venant d’un type qui a géré l’héritage forestier africain de son papa comme un gnou, fallait pas s’attendre à une étincelle de début d’un poussage de couilles.

Au moins, aux primaires PS, on causait idées...

... Et à l’UMP on cause de rien. Ah si ; on annonce que certains vont voter les lois engrangées par le gouvernement de gôche, d’autres se collent - serrés - au FN - vous vous souvenez du FN ? les 18 % de la Marine, très fière d’elle mais qui n’a pas, en fait dépassée les résultats de papa... - et d’autres un gentil melting pot des deux, salmigondis d’humanisme et d’ultra libéralisme économique, qu’ils ne comprennent même pas eux-même. En plus, ces “visionnaires” de droite nous l’avaient joué “sûr d’eux” après les primaires socialistes ; dès le 16 octobre 2011, en marge de la fête de l'UMP à Saint-Emilion (Gironde) le patron de l'UMP, Jean-François Copé, et le numéro 2 du gouvernement Fillon, Alain Juppé, avaient estimé que les socialistes avaient désormais "mangé leur pain blanc".

"Je pense que les socialistes vont se mordre les doigts (...). Ils ont phagocyté l'espace médiatique avant le premier tour des primaires dans des conditions absolument extravagantes", a expliqué Alain Juppé. Bref ; les primaires de l’UMP seront à la hauteur des cinq dernières années de pouvoir et finiront en couilles, comme leur ex boss.

Le kiosque aux canards

Primaires UMP

Copé

Fillon

Couilles

Baltringues

lekiosqueauxcanards

Commenter cet article