ACTA ruse t’il pour le GOLDO Racket ?

  • le kiosque aux canards
  • Société

lekiosqueauxcanards-Stop-ACTA-800x600


Pourquoi l'UMP se contrefout d'ACTA ?

Ben d’abord parce qu'en France on est, avant tout,  plus répressifs.... Ensuite parce que cet accord International n'est pas à la hauteur de l'Hadopi et qu'en novembre 2011, une vingtaine d'espèces de graines supplémentaires sont passées sous le joug d'une réglementation française qui oblige les agriculteurs à payer pour semer une partie des graines conservées après récolte afin de générer une nouvelle récolte. Tout devient taxable... A vie ! 

On sent le spectre des gros acteurs économiques derrière ce traité et ils ne s'en cachent pas vraiment d'ailleurs : suite aux manifestations, ils ont d’ailleurs écrit aux parlementaires européens pour défendre leur cause...!.

Toute nos activités les plus élémentaires sont-elles “moneyables” ?

Quelle différence entre partage de fichier copyrighté en cercle restreint et le téléchargement illégal à des fins commerciales ? Car c'est bien ce qui doit être clarifié pour être mieux combattu. Dans les années 80 on copiait les K7 pour les filer à nos copains ... quelle différence ? 

Quant à l'Hadopi +/- 126 dossiers en X mois de surveillance ... Efficace ? Et n'oublions pas que l'Europe nous a mis un carton a ce sujet ! De la même manière, envisager que les agriculteurs ne puissent réutiliser des graines pour générer de nouvelles semences n'est-il pas une aberration ?

La surveillance, le contrôle, voire "la répression", numérique s'accélèrent.

SOPA et PIPA tombent à l'eau : qu'est-ce qu'il reste ? CISPA aux Etats Unis ! En Europe, derrière le spectre d'ACTA on découvre INDECT qui est un puissant 1984 et qui ira encore plus loin sur la surveillance et le fichage de nos activités Internet et ça ; c'est 2014.

Les américains souhaitent que l'Europe rattrape ses 10 années de retard en matière de surveillance Internet ? Et l'Europe s'y est engagée ...  Déjà que l'accès à l'information est compliqué, on peut très légitimement - et c'est même de notre responsabilité - se poser la question des objectifs de cette surveillance. 

Le fichage ça vous rappelle quelque chose ?

ACTA : recruter des douaniers pour préempter toute cargaison suspecte. Si la contrefaçon des marchandises semble plutôt simple à détecter. Quid de la différence entre un médicament générique et un autre contrefait ? Et cela fait partie des grandes inquiétudes de ce traité. 

Rappelons qu'ACTA a été négocié EN DEHORS de l'OMC, et que la Chine et l'Inde, fortement visés (l'Inde est actuellement le plus grand fournisseur de médicaments génériques) ont refusé de le signer en faisant valoir que l'ACTA, ainsi que d'autres accords, pourrait entrer en conflit avec l'Accord sur les ADPIC (référence à l'article 1.1) et d'autres Accords de l'OMC, et engendrer une incertitude juridique.

Aides, Médecins Sans Frontières et d'autres associations s'inquiètent de l'accès aux soins des populations des pays en voie de développement et s'emparent eux aussi du dossier.

Un accord fourre-tout qui traite de la confiscation des marchandises contrefaites tout comme de la surveillance Internet est-il crédible ? Non, de toute évidence

L'UMP : faire passer coûte que coûte...

Absence de communication, de consultation, la stratégie du plus fort est toujours la meilleure pour les dézingueurs de nos libertés et les promoteurs de la peur et du contrôle. Or Nicolas Sarkozy n'envisage pas du tout de revenir sur l'engagement de le France sur ce traité, de la même manière qu'il n'a pas voulu consulter les français au sujet du MES considérant que ce traité était trop compliqué pour nous à comprendre... A l'UMP, la démocratie c'est du concept poussiéreux et inutile visiblement ... Et les sujets de fonds doivent rester au fonds des tiroirs, les consultations référendaires c'est pour les sujets à la con, car c'est pas un référendum qui réglera le problème du chômage !

Heureusement la Gauche s'est emparée de la question et s'annonce d'ores et déjà contre ce traité, dans sa partie numérique au nom de la protection des libertés individuelles. Bon MLP aussi mais on sait déjà qu'elle n'en a rien à foutre de nos libertés individuelles.....


Un libéralisme à 2 vitesses


La concurrence mondiale s'accélère ? Et la situation économique incite le Nord au protectionnisme s'assurant dès lors le marché Nord+Sud et gardant sa suprématie économique.

Mais au nom de quoi peuvent-ils :


- Grignoter petit à petit notre espace de liberté numérique, celui-là même qui permit Les printemps arabes.


- Réglementer nos libertés au nom de la rentabilité des plus grosses entreprises ? Les entreprises "du nord" n'acceptent pas les règles du marché et font tout pour se border avec des règles déloyales pour les pays émergents gardés sous le joug de nos économies dominatrices qui manquent cruellement d'innovation pour trouver de nouveaux modèles ... Car c'est bien là aussi une des problématiques. 

Et prendre en otage conciliants les états par l'arsenal législatif, et donc les citoyens, et une aberration systémique, la contrainte et la "répression" se substituent à l'adaptation nécessaire des méthodes et des savoirs-faire. L'hyper profit n'a pas de limites et nous emprisonne.

Nous, peuple du "Nord" pour le partage, l'accès, le bien de l'humanité, devons résister aux puissances commerciales. La vie n'est pas commercialisable, elle ne le sera jamais, pas plus que nos libertés et devoirs d'information, de partage, de capacité à nourrir, ni à soigner...

Les laisser faire c'est “moneyer” notre avenir et celui de nos enfants...

Don't AC

Pour plus d'infos : Oxfam-logo-F325A1CFD8-seeklogo


Mistress Magoo 

Le Kiosque aux Canards

ACTA

HADOPI

Fichage

Surveillance

UMP

CISPA

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog