Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéos et liens.

En total accord avec l’esprit de leur fils, Steve Maia Caniço, qui prônait un humanisme, une non violence et une vision de la vie bien loin des acharnés violents qui tentent de récupérer politiquement la mort de Steve. Les amis et la famille de Steve ne soutiennent pas les rassemblements et, donc, n’y participeront pas. Il est à noter que ces rassemblement n’ont jamais été interdit ; seul celui du centre ville de Nantes l’est, pas les autres, n’en déplaisent aux guignols qui ne savent pas lire.

L'avocate de la famille de Steve Maia Caniço, Me Cécile de Oliveira, a déclaré ce vendredi que la famille du jeune Nantais disparu le soir de la Fête de la musique "ne soutenait pas du tout" le rassemblement prévu samedi.

"La famille ne soutient pas du tout le rassemblement. (Ses proches) n'acceptent qu'un soutien amical, artistique et pacifique", a ajouté l'avocate.

"Nous n'y serons pas"

Interrogé sur leur participation au rassemblement, l'un des amis de Steve a assuré: "Nous n'y serons pas".

Plusieurs appels ont été diffusés sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à Steve Maia Caniço avec le slogan "ni oubli, ni pardon", samedi, et le préfet de Loire-Atlantique Claude d'Harcourt a interdit toute manifestation dans le centre-ville.

Le préfet de Loire-Atlantique Claude d'Harcour remet les pendules à l'heure ; il n'a jamais interdit les marches blanches

Tag(s) : #Actualité, #Gilets jaunes, #Steve Maia Caniço, #Nantes, #Police, #violences, #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :