Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour la première fois depuis près de 40 ans, 66,1%  des françaises et les français âgé(e)s de 15 à 64 ans ont un emploi.  Et, presque plus important encore, ce sont le plus souvent des emplois à temps plein

Le chômage continue de décroitre

Le chômage continue sa décrue en France après cette nouvelle baisse de 0,1 point au premier trimestre de cette année. Il s’établit donc à 8,7% de la population active dans la France entière. 

Un point important est aussi lié à cette réussite indéniable ; le  taux d'emploi. Il s'agit de la part de la population en âge de travailler (15-64 ans) qui bénéficiait d'un emploi sur une période donnée. 

Le taux d’emploi ; une donnée plus juste

Cette donnée est plus juste que le taux de chômage pour mesurer la bonne santé d'une économie. "Par définition, un chômeur est une personne qui cherche du travail, contrairement à un inactif, économiste et chercheur au CNRS dans Le Figaro. Or, il y a toujours des ambiguïtés sur ce que veut dire "chercher un travail". En revanche, "avoir un emploi", même à temps partiel, est nettement moins ambiguë."

En France, du fait à la fois du chômage élevé, de l'entrée tardive sur le marché du travail et des départs prématurés à la retraite, ce taux d'emploi était particulièrement faible. 

En France, du fait à la fois du chômage élevé, de l'entrée tardive sur le marché du travail et des départs prématurés à la retraite, ce taux d'emploi était particulièrement faible. 

De l'ordre de 10 points inférieur à celui de l'Allemagne. Mais ce taux progresse désormais. Avec 66,1% des personnes en emploi, il a crû de 0,3 point en un an. Du jamais vu depuis 1980. Même en 2008, alors que le taux de chômage était tombé à 7,4% de la population active, le taux d'emploi n'était pas aussi élevé qu'aujourd'hui. Il avait alors atteint 65%, soit 1,1 point de moins qu'aujourd'hui. 

Un taux d’emploi à temps complet au niveau le plus élevé depuis 2003 

Mais qu'en est-il de la qualité des postes occupés par les salariés ? 

Dans certains pays, le taux d'emploi peut être élevé grâce à l'intérim et à la multiplication des temps partiel qui ne correspondent pas aux souhaits réels des salariés. En France, ce n'est pas le cas. 

Le taux d'emploi à temps complet continue lui aussi de progresser. Il était de 54,5% au premier trimestre en hausse de 0,1 point, soit son niveau le plus élevé depuis que l'Insee réalise des séries trimestrielles sur l'emploi soit 2003. 

Tag(s) : #Actualité, #France, #emploi, #gouvernement, #Macron, #réussite, #LREM, #économie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :