Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel Onfray a publié sur son site ce début octobre une lettre ouverte à Emmanuel Macron, qui fait écho à une photo que le président a prise avec deux jeunes lors de son voyage aux Antilles. 

Un message aux insinuations homophobes

S'il y a bien une photo que l'on a vu à de nombreuses reprises circuler sur les réseaux sociaux ces derniers temps, c'est celle d'Emmanuel Macron, posant aux côtés de deux jeunes au torse nu lors de son voyage aux Antilles. Le cliché qui a fait polémique à cause d'un doigt d'honneur adressé à l'objectif, a depuis fait l'objet de multiples détournements notamment humoristiques, de la part d'internautes plus ou moins bienveillants. 

Michel Onfray surfe sur la gloire des autres

Ne dérogeant pas à la règle, Michel Onfray aussi a surfé sur cette tendance et a profité de cette agitation médiatique pour rajouter à son tour son grain de sel, par écrit. Dans une lettre ouverte, publiée sur son site internet début octobre, l'essayiste de 59 ans a adressé un message truffé d'insinuations homophobes au président de la République. "Mon Chéri, je me permets en effet cette familiarité, mon cher Manu, car des photos t’ont récemment montré partout sur la toile aux Antilles enlaçant un beau black, bodybuildé en prison et luisant de sueur tropicale, ce qui semblait te ravir jusqu'au plus profond – si tu me permets l’expression…" commence l'écrivain dans cette "lettre à Manu sur le doigté et son fondement".

Un chef d’Etat au sourire inspirant 

"Quoi qu’il en soit de ce fondement et de son propriétaire, c’est proprement manquer de doigté envers la République que de se laisser mettre de la sorte en arborant ce sourire radieux qui témoigne de ton contentement. Pareil goût relève de ta vie privée qui est celle du second corps du roi, elle ne devrait pas affecter ton premier corps qui est politique et républicain" ajoute-t-il. 

Pour bien appuyer ses propos, l'auteur de l'ouvrage "Décadence" ne se retient pas de faire allusion à la visite du DJ Kiddy Smile à l'Elysée fin juin : "Ce sourire, c’est le même que tu arborais sur les marches de l’Elysée le jour de la fête de la musique en compagnie d’une brochette d’individus, eux-aussi férus de ce très subtil langage des signes." Michel Onfray, qui ne mâche pas ses mots compare même Emmanuel Macron à Hitler, Staline et Mao. Rien que ça…

Onfray : ferme ta gueule pauvre merde !
Tag(s) : #Actualités, #France, #Société, #Onfray, #Macron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :