Les anti IVG manifestent à Bayonne : «Sur Mars, une bactérie est un être vivant...»

  • Le Kiosque aux Canards

Vidéo. Une petite vingtaine d'opposants à l'interruption volontaire de grossesse se sont réunis ce samedi sur une place de Bayonne. Face à eux, plus de 150 contre-manifestants ont dénoncé l'intégrisme religieux. Retour sur l'association SOS Tout Petits.

 

À genou, chapelet à la main et photos de bébé à l’appui, la vingtaine de manifestants intégristes s’étaient rassemblés place du Réduit à Bayonne pour une... Prière de rue. Répondant à l’appel de l’association SOS Tout Petits, ces opposants à l’IVG organisaient ce samedi leur quatrième rassemblement à Bayonne.

 

Plus de 150 contre manifestants

 

Face à eux, une vingtaine d’associations avaient rassemblé près de 200 contre manifestants munis de pancartes rappelant le droit d’une femme à disposer de son corps et dénonçant l’intégrisme religieux. Ils étaient tenus à distance par un cordon de policiers afin d’éviter que les contre manifestants renvoient brutalement chez eux les extrémistes. 

 

Xavier Dor, entre nazisme et catholicisme intégriste

 

Fondateur et président depuis 1986 de l'association SOS tout-petits, Xavier Dor est un des initiateurs des « commandos anti-IVG ». 

 

Dans le cas de son association, les actions menées consistaient, pour ces militants anti-avortement et catholiques, à s'introduire dans des hôpitaux ou cliniques où étaient pratiquées des IVG, parfois dans des parties interdites au public, à détruire les dossiers médicaux, à s'enchaîner et chanter des cantiques, et à menacer le personnel et les patientes. 

 

Il a ainsi participé à plusieurs dizaines d'opérations au moins, jusqu'en 1995. Son association fut par ailleurs, surtout jusqu'en 1997, à l'origine de manifestations contre l'avortement. Par la suite, avec l'adoption de la loi créant le délit d'entrave, les méthodes ont évolué et les destructions de biens abandonnées.

 

Le docteur Dor a été condamné à 11 reprises pour ses actions. Il est marié à la fille de Jacques de Bernoville, traitre à son pays puisque membre de la Milice et, par la suite, des Waffen-SS. 

Les anti IVG manifestent à Bayonne : «Sur Mars, une bactérie est un être vivant...»
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog