Qui est Théo ? Un jeune homme sans histoire...

Vidéo. Surfant, comme à mon habitude, sur les blogs et les réseaux sociaux où publient les trolls incultes d’extrême-droite - celles et ceux qui se disent «patriotes» sans réussir à écrire correctement leur propre langue - j’ai été surpris de voir que Théo, le jeune d’Aulnay-sous-Bois, était présenté comme une «racaille» multi condamné, ayant refusé un contrôle de police.

En réalité, c’est exactement le contraire ; non seulement il n’est pas connu des services de police et encore moins de la justice - son casier judiciaire est vierge et il n’a jamais été suspecté d’aucun crime ni délit - mais en plus, son implication dans la vie de son quartier est connue de toutes et de tous, y compris du maire Les Républicains de sa commune - lui-même ancien officier de police - qui, d’ailleurs, lui rend hommage. 

Un jeune homme sans histoire.

Le jeune homme violemment agressé jeudi à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, est connu du quartier pour être un garçon sans histoire.

Qui est Théo, le jeune homme de 22 ans gravement blessé à coups de matraque, lors de son interpellation, jeudi, à Aulnay-sous-Bois ? Dans la cité des 3.000, en Seine-Saint-Denis, où il vit, il est plutôt décrit comme un jeune homme modèle. Théo avait été repéré par les autorités locales pour son implication dans la vie de quartier. Il a été aussi ponctuellement animateur pour la mairie.

"Il m'a donné des conseils". 

Pour une mère de famille, interrogée par Europe 1, "Théo, c'est le grand frère" de beaucoup des jeunes qui traînent au pied des immeubles. "C'est un mec bien. Il m'a donné des conseils par rapport à l'école. Il m'a dit qu'il ne fallait pas lâcher", confie aussi Rachid, un des jeunes du quartier.

Il raccroche les plus jeunes par le foot. 

Théo adore danser sur du rap mais pratique surtout intensivement le football. Élevé dans une famille de sept enfants, tous très sportifs, c’est via le ballon rond que Théo raccroche les plus jeunes. "C'est le seul mec de notre génération qui a réussi à faire des choses que les plus grands n'ont pas réussi à faire. 

Il a organisé un tournoi pour sortir les petits pour qu'ils ne finissent dans la rue", raconte Kévin, qui a grandi dans la même cage d’escalier que lui. Un garçon sans histoire, positif, que tous ses copains, choqués, viennent soutenir en défilant en continu dans sa chambre d’hôpital.

Le maire lui rend hommage.

Le maire (LR) de la commune, Bruno Beschizza, a régulièrement insisté sur le fait que Théo est «un jeune homme connu en bien», issu d’«une famille respectée dans un quartier en difficulté». Le prestigieux club de foot italien l’Inter Milan l’a même invité, une fois rétabli, à revêtir son maillot avec «un sourire» dans le stade San Siro.

Qui est Théo ? Un jeune homme sans histoire...
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog