Vidéo : pour faire chier l’extrême-droite ; la culture !

Alors que se tenait devant l'Opéra de Mayence une manifestation d'un parti d'extrême-droite s'opposant à l'accueil des migrants en Allemagne, les chanteurs de l'établissement ont entonné l'Hymne à la joie afin de dénoncer leurs propos.

Mécontents d'apprendre que le parti d'extrême-droite Alternative für Deutschland (AfD) organisait une manifestation anti-migrants sous leurs nez, les chanteurs de l'Opéra d'état de Mayence ont décidé d'agir avec leurs moyens. Tous réunis sur le balcon ou dans le foyer donnant sur la place centrale, ils ont entonné l'Hymne à la joie de Beethoven.

Une contre-manifestation sonore, voire trop sonore selon AfD qui a décidé de porter plainte pour violation du droit de réunion. Selon les membres du parti présents ce soir-là, Beethoven résonnait tellement fort qu'il était impossible d'entendre leurs discours, pourtant sonorisés.

Une action en justice qui n'effraie pas le directeur de l'opéra qui estime n'avoir "violé aucune loi" et indique que si jamais l'établissement lyrique était condamné, il organiserait une collecte et paierait volontiers l'amende mais qu'il serait prêt à recommencer cette contre-manifestation musicale sans hésiter une seconde.

Vidéo : pour faire chier l’extrême-droite ; la culture !

francis 06/12/2015 23:29

C'est bien ! j'ai connu ça aussi "c'est à babord qu'on chante les plus forts, et les autres, c'est à tribord qu'on chante les plus forts !
On était très alcoolisé et on rentrait, content d'avoir la voix enrouée. Bravo pour cet article, qui n'apporte rien, sauf peut-être de savoir qu'il est probable que les allemands ont adopté des mœurs et traditions gauloises.
Je pourrais vous envoyer "mon canard" tout un récital de chants et de traditions populaires que vous pourrez très certainement leurs remettre.

Zap Pow 25/11/2015 21:36

Content de voir que vous avez repris du service.

Il y a un problème avec la vidéo : impossible de la visionner.

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog