La droite et le FN ont la mémoire courte

De nombreuses voix se sont élevées au FN et chez les Républicains pour mettre en cause la responsabilité du gouvernement dans les débordements de la place de la République et exiger des sanctions exemplaires.

Par contre, ça ne semblait pas les gêner lorsque ces débordements venaient des Bonnets Rouges, des racailles de La Manif pour Tous ou des guignols de Jour de Colère ; Les Républicains et le Front national même combat ; moins j’en fait, plus je l’ouvre.

Au moment même où François Hollande et le premier ministre Canadien Justin Trudeau s'exprimaient conjointement en amont de l'ouverture de la COP21, un rassemblement à Paris malgré l'interdiction de la préfecture de Police a tourné à l'échauffourée place de la République ce dimanche.

Aux projectiles lancés par les manifestants, la police a répondu par des charges, des arrestations et des jets de gaz lacrymogène.

Le mémorial érigé ces deux dernières semaines au pied de la statue de la République en mémoire des victimes du 13 novembre a même été saccagé. Une centaine de personnes ont été arrêtées.

De nouvelles images de violences dans les rues de Paris qui soulèvent l'indignation au sein de l'opposition, qui met en cause la responsabilité gouvernement. Par contre, les violences des Bonnets Rouges, des excités de La Manif pour Tous et des guignols de Jour de Colère, ça ne les gênait pas. Bref ; comme toujours, la droite et l’extrême-droite s’auto paluchent des problèmes de la république, sauf quand ce sont eux-mêmes qui les créent.

La droite et le FN ont la mémoire courte
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog