Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par Le Kiosque aux Canards

"Cet ouvrage recense plus de 60 dessins d’actualité réalisés de mars 2013 à juin 2014 et consacrés au réveil de la France réac en rose et bleu. Mariage pour tous, « théorie du genre », IVG, euthanasie… : un livre pour se souvenir… et ne rien oublier !"

Derrière Nawak, il y a Pierre. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé dessiner pour amuser la galerie. Après l’école, j’ai rejoint le monde sérieux du travail… et j’ai continué de griffonner ! En 2013, je me suis lancé dans l’illustration de presse en marge de mon activité professionnelle.

Depuis, je croque assidûment l’actualité, les sujets de société ou les petits riens du quotidien (surtout quand on vit avec un chat!). Engagé dans la lutte contre les discriminations, pour le respect des droits humains et des libertés individuelles, je mets aussi mon trait au service des causes auxquelles je crois.

Je dessine pour faire rire, mais aussi pour provoquer, faire réfléchir… et (accessoirement) pour me moquer des anti-égalité et des anti-choix.

Je dessine pour me faire plaisir, parce que j’ai ça dans le sang… et qu’à 36 ans ce n’est pas près de s’arrêter !

La France Rose & Bleu

Le débat autour de la loi sur le Mariage pour tous, votée en mai 2013, a vu l’émergence d’un mouvement contestataire inédit par sa forme. Une France bon teint, plutôt habituée à ne rien dire, s’est massivement réveillée pour s’opposer au mariage des couples de même sexe.

Le pays s’est profondément divisé sur ce sujet, tandis que les propos et actes homophobes explosaient. Beaucoup se sont sentis blessés par ces invectives et ces insultes.

Cet ouvrage recense plus de 60 dessins d’actualité réalisés de mars 2013 à juin 2014 et consacrés au réveil de la France réac en rose et bleu. Mariage pour tous, « théorie du genre », IVG, euthanasie… : un livre pour se souvenir… et ne rien oublier !

Préface par Jean-Luc Roméro.

 

Pour souscrire ; c’est ici

Nawak lance la quatrième souscription de sa France Rose & Bleu

Commenter cet article