Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par Le Kiosque aux Canards

Vidéo.

Face au chômage toujours croissant, le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé lundi un nouveau plan d’aide au retour à l’emploi pour les chômeurs de longue durée. "Il s'agit de préparer le plus possible les chômeurs de longue durée à être prêt lors de la reprise de l'emploi", a-t-il précisé.

Une vingtaine de mesures sont ainsi prévues pour les accompagner dans leurs recherches.

Droit à un entretien approfondi

Pour mieux accompagner ces chômeurs de longue durée, le ministre du Travail a d’abord annoncé la mise en place d’un entretien approfondi dans les 3 à 4 semaines suivant l’inscription du demandeur d’emploi. Celui-ci permettra d’établir au mieux le diagnostic sur l’état et les compétences du chômeur. "Par ailleurs, comme annoncé il y a quelques semaines, le nombre de demandeurs d'emploi bénéficiant d'un accompagnement intensif sera doublé, passant de 230 000 à 460 000 d'ici à 2017".

Droit à une "formation qualifiante gratuite"

Le ministre du Travail a également annoncé la création d’un "droit réel à une formation qualifiante gratuite pour les demandeurs d'emploi". Cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre du nouveau compte personnel de formation, entrera en vigueur "à compter de mars 2015", a-t-il précisé. Ces formations seront financées par les droits individuels à la formation (DIF), par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels ainsi que par Pôle emploi et les conseils régionaux.

Stages gratuits de 2 mois en entreprise

Pour se faire encore un peu plus d’expérience et savoir s’ils sont aptes à obtenir le poste de l’entreprise pour laquelle ils postulent, les demandeurs d’emploi pourront prétendre à une "période de mise en situation en milieu professionnel". Celle-ci pourra s’étaler sur deux mois et ne sera indemnisée que par l’allocation chômage.

Garantie de loyer

Autre mesure annoncée par François Rebsamen : une garantie de loyer qui sera ouverte "aux demandeurs d'emploi entrant dans un emploi", "hors CDI confirmé", financée par les contributions employeurs collectées par l'organisme paritaire Action logement.

Places en crèches

Pour faciliter la recherche d’emploi des jeunes parents au chômage, le gouvernement prévoit également la mise à disposition de places en crèche. Avec cette mesure, il pourront "faire garder (leurs) enfants le temps d'un entretien d'embauche, d'une visite dans une agence Pôle emploi, d'une formation, voire de sa période d'essai", a ajouté François Rebsamen.

 

Les mesures pour lutter contre le chômage longue durée

Commenter cet article