«Mariage pour Tous» ; les États-unis en train de suivre la France ?

La Cour suprême des États-unis décidera si les homosexuels peuvent se marier partout aux USA.

Dans le courant de l’année 2015, cette plus haute juridiction fédérale du pays se prépare à contraindre les 14 États qui ne reconnaissent pas le Mariage pour Tous à s’aligner sur les 36 États où il est déjà autorisé.

Une décision historique

Ce sujet controversé de la société américaine pourrait se clôturer par une décision historique. C’est hier, vendredi 16 janvier 2015, que cette instance a décidé de trancher sur deux questions constitutionnelles ; la Constitution garantit-elle la possibilité pour les couples homosexuels de s’unir devant la loi ? Les interprétations du 14e amendement, qui garantit l’égale protection de tous, s’applique-t’il aux mariage homosexuel ?

Les neuf juges de la Cour suprême devront plancher sur le sujet en avril prochain, pour remettre son arrêt en juin 2015.

Une volonté du président Obama

Tout au long de cette procédure, «le ministère de la justice maintiendra son engagement de s’assurer que les bénéfices du mariage soient disponibles aussi largement que possible» a souligné le ministre de la justice, Éric Holder.

Il a rajouté «Nous poursuivrons nos efforts pour assurer un traitement équitable pour tous les membres de la société, quelle que soit leur orientation sexuelle».

Si le Mariage pour tous est actuellement légal dans 36 des 50 États du pays, ainsi que dans la capitale fédéral, il reste néanmoins proscris dans 14 États.

 

«Mariage pour Tous» ; les États-unis en train de suivre la France ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog