Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéos en fin d’article.

La chaîne a beau avoir présenté ses excuses, la maire de Paris ne décolère pas. Ce matin, Anne Hidalgo a pris la parole pour dénoncer "la bêtise stigmatisante" de la chaîne Fox News, et elle ne compte visiblement pas s'arrêter là. Interrogée par la célèbre journaliste américaine Christiane Amanpour, elle lui a en effet fait part de son intention d'attaquer Fox News en justice.

Des milliers d'e-mails

C'est "Le Petit Journal" de Yann Barthès qui a dénoncé ces informations erronées. Après avoir tenté, en vain, de contacter la chaîne, l'équipe de l'émission a encouragé ses téléspectateurs à envoyer par milliers des e-mails à la direction de Fox News pour obtenir une rétractation.

Face au tollé provoqué par ces reportages, la chaîne a finalement plié, rectifiant ses informations à quatre reprises sur son antenne et s'excusant auprès de tous les Français. Le sujet est même arrivé aux oreilles de François Hollande, qui y a fait référence ce week-end devant les caméras du "Petit Journal". Des représentants de l'Ambassade des Etats-Unis à Paris ont par ailleurs félicité Canal+ pour son action.

L'intégralité de l'interview d'Anne Hidalgo par Christiane Amanpour sera diffusée à 20h, heure américaine, sur CNN.

 

Fox News ; les «No go zones» et la charia à Paris

Fox News et ses fausses infos

Anne Hidalgo reproche à la chaîne d'info en continu américaine d'avoir présenté une fausse image de la capitale, qu'elle considère comme "insultante" et "préjudiciable". C'est la correspondante internationale de CNN qui a relayé cette déclaration de la maire de Paris sur son compte Twitter.

Il faut dire que Fox News a propagé pendant deux jours des informations totalement fausses sur la capitale françaises, évoquant des "no-go zones", zones de non-droit en plein Paris où les forces de police n'osaient plus se rendre, et où les non-musulmans n'étaient plus les bienvenus.

Faisant en réalité référence aux zones urbaines sensibles désignées par l'INSEE, et basées sur les revenus des habitants, l'insertion professionnelle et la couverture sociale, et non sur la violence, la chaîne est allée plus loin en affirmant que la charia était en place dans ces zones. Elle a fait appel à des prétendus experts qui sont même allés jusqu'à comparer ces zones avec des zones de guerre afghanes...

 

Fox News ; les «No go zones» et la charia à Paris
Fox News ; les «No go zones» et la charia à Paris
Tag(s) : #actualité, #Paris, #no go zones, #Fox News, #Le Petit Journal, #Anne Hidalgo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :