Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On apprend ce matin que Sébastien Chenu, fondateur de Gaylib - le mouvement de défense des gays qu’il fonda au sein de l’UMP avant de rejoindre l’UDI - rejoint le Rassemblement Bleu Marine après avoir participé au congrès du Front nation à Lyon en novembre dernier.

 

Un ralliement mal vécu par des membres du FN

 

Sébastien Chenu n’a pas l’air de faire l’unanimité après son ralliement. Même si Gilbert Collard - lui-même élu député sur l’étiquette RBM - s’est fendu d’un "Son ralliement est la preuve de l'ouverture du RBM et que de plus en plus d'anciens adhérents UMP nous rejoignent", de nombreux cadres du Front national se demande si ce n’est pas par “opportunisme” qu’il “rejoint Marine Le Pen”.

En effet, cet ex secrétaire national chargé de la culture à l’UMP ne décolère pas d’avoir été écarté, lors des municipales parisiennes, de la tête de liste dans le 2e arrondissement. Plus étrangement, alors que Marine Le Pen souhaite l’abrogation du Mariage pour Tous, Sébastien Chenu a toujours milité, dans le cadre de GayLib, pour cette même loi. Or la patronne du Front national a déjà indiqué qu’elle proposerait au nouvel arrivant la délégation national de la culture au sein de son mouvement.

 

Un militant pro européen

 

A priori, Sébastien Chenu accumule les “tares” pour le militant de base Front national puisqu’il était en 11e position sur la liste UMP aux Européennes à Beauvais, où il était conseiller municipal et vice-président de la communauté d’Agglomération du Beauvaisis, en 2009.

Il déclarait, à l’époque «C’est l’occasion pour moi de pouvoir parler de l’Europe dans ma ville. On peut maudire l’Europe ou en attendre beaucoup, la dénoncer ou l’appeler de ses voeux mais elle existe très concrètement dans notre vie» et de continuer «L'Europe a apporté déjà plusieurs millions d'euros à Beauvais dans le cadre des FEDER (Fonds européens de développement régional, ndlr)»

Opportunisme ? Si c’est le cas, c'est bien cher payé... Mais tout le monde n’a pas de conscience politique... Semble-t’il.

À moins que Marine Le Pen ne souhaite, par cette arrivée, imposer la torture à ses militants, puisqu'elle a, hier matin, affirmé que la torture "est un mal nécéssaire" ?

Le fondateur de GayLib rejoint Marine Le Pen
Tag(s) : #actualité, #politique, #Front national, #RBM, #Le Pen, #Chenu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :