Le cas d’école du sentiment d’insécurité ; un lycée évacué

Un véritable cas d’école de ce sentiment qui prend, dans notre pays, de plus en plus d’ampleur.

Ainsi, aujourd’hui, un ancien élève, en tenue de l’école des Mines - donc avec l’épée complétant l’uniforme - est venu représenter sa grande École auprès des lycéennes et des lycéens. de l’établissement Fermat à Toulouse.

Résultat de cette visite ; évacuation de l’établissement à cause d’un agent d’entretien qui a vu un “homme armé”...

Une évacuation rapide

Un ancien élève a semé la panique ce vendredi matin au lycée Pierre-de-Fermat, à Toulouse. Aux alentours de 10 heures, l'homme, invité à participer à un forum des écoles scientifiques, se présente à l'entrée du lycée, puis revet son uniforme de l'Ecole des mines de Saint-Etienne (et non Polytechnique comme indiqué dans un 1er temps), une tenue d'apparat composée d'un costume noir, d'un bigorne mais aussi d'une épée.

Un agent d'entretien remarque son épée, prend peur et contacte la direction qui applique immédiatement les mesures de sécurité du plan Vigipirate. Plusieurs centaines d'élèves du lycée sont évacués et la police arrive sur place.

Plus de peur que de mal. Les cours ont repris 1/4 d'heure plus tard.

Nous ne reviendrons pas sur l’explication de ce sentiment, que nous avons largement détaillé dans plusieurs articles de fond, que vous pourrez retrouve ici : Sentiments d’insécurité

Le cas d’école du sentiment d’insécurité ; un lycée évacué
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog