Et si on arrêtait toutes les conneries sur les sources chrétiennes de Noël ?

Ça commence à être gavant grave ! Oh ; Pas les positionnements des chrétiens sur les fêtes de Noël ; chacun à le droit de croire aux fables qu’il veut. Mais plutôt le fait que les gros beaufs incultes tentent de faire passer Noël pour un incontournable de la tradition française catholique, oubliant qu’il s’agit avant tout d’une fête commerciale.

Sauf que voilà ; les fêtes de Noël existaient bien avant la naissance du Christ et si l’on doit parler de “traditions françaises”, c’est plutôt le paganisme qu’il faudrait aborder.

Comme toujours, moins les réacs en savent ; plus ils l’ouvrent !

Le 25 décembre est, à la base, une fête païenne

À l'origine, il existait à cette date des festivités païennes marquant le solstice d'hiver, symbole de la renaissance du soleil. La fête chrétienne a été positionnée à la même date dans le but de remplacer ces fêtes et, symboliquement, pour associer la naissance du Christ à la notion de lumière croissante. D’ailleurs, si la crèche avait véritablement existé , ce n’est pas le 25 décembre mais plutôt vers le mois d’avril que ces animaux auraient été rassemblé dans une étable. Comme toujours dans cette partie du monde.

On utilise Noël à toutes les sauces

Ce qui est vraiment drôle, c’est de lire les commentaires ridicules de certains réacs sur le sujet. Dernier en date, Serge Ayoub - Batskin pour les intimes... - qui s’est, de tout temps, considéré comme païens à l’instar de ses copains skinhead, lance un tweet regrettant l’absence de message de Noël de la part de l’Élysée, alors qu’il affirmait, le 8 novembre 2010, sur le site web “Riposte Laïc” : “Je suis républicain parce que j’estime que la laïcité doit être défendue contre les revendications répétées et impudiques faite au sein de l’espace publique au nom d’intérêts de nature communautaire”. Du grand n’importe quoi...

D’autant qu’une élu UDI s’est empressée de retweeter son message. Devant l’indignation générale, l’ancienne candidate de la droite aux élections municipales dans le 13è arrondissement de Paris, la conseillère régionale UDI-Modem Édith Gallois, a immédiatement annulé son retweet. Serge Ayoub est en effet une figure d’extrême droite connue. Il s’agit de l’ancien leader des groupes Jeunesses nationalistes révolutionnaires et Troisième Voie, tous deux dissous par Manuel Valls durant l’été 2013 suite à l’affaire Clément Méric.

Invectivée sur Twitter par l’élu PCF de la mairie de Paris Ian Brossat, toujours très actif sur les réseaux sociaux, Édith Gallois s’est justifiée en expliquant qu’elle ne connaissait pas Serge Ayoub. Pour une élue, c’est quand même le comble de la bêtise crasse.

Un retour bienvenu sur l’histoire de Noël

Pour celles et ceux qui auraient quelques doutes, nous vous conseillons l’excellent documentaire d’Arte sur le sujet. Origines de la fête de Noël, saturnales, fête des Rois, généalogie, représentations du père Noël dans la littérature et le cinéma : thème après thème, ce documentaire nous révèle un rituel complexe qui s'étale sur deux mille ans d'histoire, et dont l'expansion géographique va des rives de la Méditerranée jusqu'au continent américain.

Et si on arrêtait toutes les conneries sur les sources chrétiennes de Noël ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog