Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Épisode "1" complet en fin d’article.

"Le Hobbit" et "Le seigneur des anneaux" ont captivé l'imagination de millions de personnes. Mais qui connaît les légendes cachées derrière ces histoires ?

L'univers créé par Tolkien est peuplé d'êtres fantastiques et de créatures terribles. En cinq étapes, la série documentaire “À la recherche du Hobbit” nous révèle les sources d'inspiration de l'écrivain, qui fut également professeur de linguistique.

Entretien avec Alexis Metzinger, coauteur avec son frère Yannis, d'À la recherche du Hobbit.

Comment êtes-vous entrés en contact avec John Howe, illustrateur de l'oeuvre de Tolkien ?

Originaire de Vancouver (Canada), John Howe a étudié aux Arts décoratifs de Strasbourg. Après la sortie du Seigneur des Anneaux, dont il a codessiné les décors, les Canadiens lui ont consacré un documentaire et ils sont venus tourner en Alsace, au château de Koenigsbourg. Une panne de voiture nous a donné l'occasion de discuter ! En 2006, il a accepté d'intervenir dans notre premier documentaire sur le château de Koenigsbourg. C'est à travers lui que nous avons découvert la profondeur de l'oeuvre de Tolkien. Il était naturel de lui proposer d'être notre guide pour cette série.

Vous montrez les similitudes entre les personnages de Tolkien et ceux des légendes celtiques, nordiques et germaniques.

Nous, nous ne pouvions pas aborder toutes les sources d'inspiration de Tolkien. Nous nous sommes limités aux principales, piliers de l'imaginaire européen et liées à des lieux que l'on pouvait filmer. Les légendes de Merlin l'Enchanteur et du roi Arthur. La légende germanique des Nibelungen, avec leur anneau maudit et leur héros Siegfried, qui rappelle Aragorn du Seigneur des anneaux.

Et enfin, l'épopée finlandaise du Kalevala et les Eddas islandais, qui racontent la genèse de la Terre du Milieu, que l'on retrouve chez Tolkien. Mais ce que souligne la série, c'est qu'à partir de ces récits qu'il maîtrisait parfaitement, Tolkien, le professeur de littérature ancienne à Oxford, a créé son propre univers.

À l'origine de son oeuvre, il y a les langues qu'il a créées, comme le quenya...

Oui, ce qui est fascinant c'est qu'il a d'abord inventé des langues, lorsqu'il était étudiant, puis à l'hôpital, après avoir été blessé sur le front de la Somme durant la Première Guerre mondiale. C'est là qu'il invente la langue des Elfes, le « quenya », en 1916 et qu'il commence à écrire. Ensuite il a imaginé les peuples qui les parlaient, puis leur histoire, sur plus de 3 000 ans. Car Le seigneur des Anneaux développe une toute petite partie de sa grande oeuvre, Le Silmarillion, qui raconte le passé de la Terre du Milieu, de Gandalf...

Et le Hobbit, c'était lui ? L'amoureux de la nature contre la machine et le progrès ?

Il disait qu'il ressemblait au Hobbit, casanier, avec sa pipe et son thé ! Il a un côté conservateur, et du même coup écologiste avant l'heure. Les films ne restituent pas ses très belles descriptions de la nature. Il était attristé par les routes et les villes qui grignotaient la campagne anglaise. Et se méfiait de la machine qu'il associait à la magie, à la destruction et à la tyrannie. Quant au Hobbit, c'est un peu nous tous. Ce n'est pas un héros de légendes, mais il est capable d'accomplir des choses extraordinaires.

Tolkien regrettait que l'Angleterre n'ait pas de mythologie propre depuis la conquête normande...

Dans une des nombreuses lettres qu'il écrivait (notamment à sa famille), il disait vouloir donner une mythologie à son pays. Il insistait sur l'importance de l'imaginaire. Et il a commencé à écrire Bilbo le Hobbit pour ses enfants. Mais son oeuvre n'est pas simplement dictée par ce souhait, c'est d'abord une oeuvre littéraire, poétique et universelle. Durant la Seconde Guerre mondiale, il envoyait les chapitres du Seigneur des Anneaux à son fils Christopher, au front. Et il lui avait écrit qu'Hitler, qui s'était approprié la légende des Nibelungen, avait souillé « cette contribution suprême à l'Europe ».

Documentaire, Tolken, Hobbit, Alexis Metzinger, Arte, reportage

À la recherche du Hobbit
Tag(s) : #culture, #Tolken, #Hobbit, #Alexis Metzinger, #Arte, #reportage, #documentaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :