Manif pour Tous : ça chie chez les antis

Alors que leur boss, le saint père, vient de confirmer qu’il ne se sentait pas réellement proche de ces “gens-là”, une nouvelle tuile vient de tomber du ciel sur la tête de La Manif pour Tous.

En effet, l’appel aux dons lancé après leur dernière manif de février a fait un flop ; c’est 70 000 euros qu’il manque dans les caisses pour équilibrer le budget. À se demander ce qu’ils font de tout ce pognon, vu qu’ils ne font que... Manifester.

Alors, c’est la guerre des dons entre “Solidarité pour Tous” et “La Manif pour Tous”.

En bonus, je vous conseille cette vidéo de TVLibertés avec Alain Escada et Farida Balghoul. N’oubliez pas de vous munir d’un contenant quelconque... Pour vomir...

“Solidarité pour Tous” ; radio Courtoisie et Boulevard Voltaire

Auto-proclamée “spécialiste du livre de jeunesse”, Anne-Laure Blanc, la présidente de “Solidarité pour Tous” navigue dans les sphères de l’extrême-droite.

Elle publie dans Boulevard Voltaire ; les pseudo intellos de l’ultra ; elle se pavane sur Radio Courtoisie - la radio de celles et ceux qui sont à droite du Fn et, pois chiche sur le couscous ; elle participe aux émissions de Némésis TV, à côté d’Alain Escada ; le patron de Civitas et de Farida Balghoul, la nana de “Jour de retrait” - celle qui a découvert dieu sur le tard.

Le tout sous le regard compatissant du directeur de la rédaction de TVLibertés ; Martial Bild, ancien responsable national du Front national de la Jeunesse, dans les années 80 et grand copain de Carl Lang, qui s’est barré du FN lorsque Marine Le Pen a pris le pouvoir, pour des raisons à la fois d’égo et de positionnement politique. Marine Le Pen n’est pas assez à droite, pour lui.

Bref ; c’est du lourd et ça fait parti des groupuscules étranges, voir venus d’ailleurs, qui circulent autour de La Manif pour Tous. Sauf que, problème de pognon oblige ; y’a un loup.

“La Manif pour Tous” racle les fonds de tiroir

Il n’y a plus de tunes à “La Manif pour Tous”. Vous me direz ; pourquoi avoir besoin de tunes si on rassemble, tranquillos, comme ça, 500 000 personnes par manif. Ben, déjà, parce qu’on ne les rassemble que grâce aux bus affrétés, aux trains dont les billtes sont pré-payés, à la communication à outrance. Tout cela est coûteux, surtout lorsque l’on tente une entrée en politique, on a besoin de plein de tunes.

Mais voilà ; les demandes de dons s’éparpillent depuis début février. Et principalement à cause d’ Anne-Laure Blanc et de sa “Solidarité pour Tous” qui, elle aussi, tente de rassembler des sous. Pourquoi ? Pour venir en aide à ce qu’elle nomme les “prisonniers politiques” ; les racailles qui ont cassé durant les manifestations et qui se retrouvent en taule. Et ça ; c’est la faute grave pour “La Manif pour Tous”, qui se retient de pousser le fameux cri du coeur de Maître Folace dans “Les Tontons flingueurs” : Touche pas au grisbi, salope !

Voici la “précision” publiée sur le site de “La Contre Manif pour Tous” :

“Depuis près d'un an, l'association "Solidarité pour tous" lance régulièrement des appels aux dons qu'elle dit destinés à la défense de militants interpelés en marge des manifestations contre le mariage pour tous. La Manif Pour Tous n'a aucun lien avec cette organisation et aucune information sur l'affectation des sommes qu'elle collecte. Soucieuse d'éviter toute confusion, La Manif Pour Tous a expressément demandé à cette association de ne pas se prévaloir de son nom, de son logo ou plus généralement de ses codes visuels.”

Bref ; ça chie chez les antis et c’est tant mieux ; qu’ils se “massacrent” entre eux...

En bonus, je vous conseille cette vidéo de TVLibertés avec Alain Escada et Farida Balghoul. N’oubliez pas de vous munir d’un contenant quelconque... Pour vomir...

Manif pour Tous : ça chie chez les antis
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog