Le cadeau de Noël de Poutine : les JO d'Hiver avant l'heure pour les Syriens

Non content d'exporter sa connerie en Syrie, Poutine exporterait-il ses JO de Sotchi en Syrie et dans les camps de réfugiés syriens du Liban, Turquie et Jordanie ? Bon certes la boutade est de mauvais goût, alors que les États-Unis et le Royaume-uni ont décidé d'arrêter l'envoi d'armes non létales à l'opposition syrienne à cause des barbus excités bien au chaud, eux, derrière leurs barbes, la population syrienne et les réfugiés dont le nombre croît chaque jour est en train de crever.
photo de une prise par téléphone, Homes-Syrie 11 décembre 2013 fin d'après-midi

Certes ce qu'il se passe en Centre Afrique est tout aussi majeur, les incidents répétés au Mali dérangeants, la destruction de bidonvilles à Djibouti anecdotique pour tuer l'opposition démocratique dans l’œuf , mais pour la Syrie, il serait bien d'en reparler un peu et de faire bouger les occidentaux dans les chaumières avant qu'ils ne se mettent au chaud entre le bœuf et l'âne, dans la crèche à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du Sauveur qui ne fera certainement rien pour ces populations en détresse et en état de mort annoncée sans possibilité de résurrection dans les trois jours qui suivront la prochaine pâques.

Il neige sur le Proche-Orient...

C'est pas nouveau mais personne n'aurait prévu un hiver si précoce qui de la frontière kurde en passant par celle du Liban, allait encore plus pousser dans la désespérance et le désarroi ces syriens, en majorité enfants et femmes.
Que fait donc l'Occident ? On prépare les JO, la coupe du Monde de foot, une pensée pour l'Ukraine qui elle aussi en en a marre de Poutine et on ferme notre gueule !
Certes, il est plus facile d'intervenir en Afrique noire (Mali, Centre Afrique) car dans ces contrées les Russes n'ont pas trop laissé de marques de leur misérable idéologie, je ne parle pas de la marxiste, mais celle que l'on pourrait nommer de néo-tsariste que Poutine a si bien su remettre au gout de l'Histoire. 

...Poutine fait le beau et prépare les JO

Avec les refus répétés de Poutine et consorts concernant le problème syrien, même les réfugiés deviennent des morts en puissance. N'est-ce pas là de la part du gouvernement russe un nouveau crime contre l'humanité ? Mais il est vrai qu'ils n'en sont plus un un prêt !

Et tranquille, comme des bœufs nous, occidentaux, démocrates de tout poil, allons en février réunir cinq anneaux , censés symboliser l'unité entre les hommes de tous les continents, dans un pays qui est le premier responsable de la misère syrienne et donner l'accolade au judoka du Kremlin.

Scandale !

Je comprends la fronde de certains députés européens qui demandent le boycott des JO d'Hiver.  Celle de Joachim Gauck, président de l'Allemagne,  et de, Viviane Reding,  vice-présidente de la Commission européenne, qui ne ne se rendront pas aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi (7-23 février 2014) en raison du sort réservé aux minorités en Russie , et, pour diverses raisons chacun selon leur sensibilité idéologique osent dire « niet » à Poutine. Fi de cette volonté de la part de Cameron, Obama et Hollande ! Qu'attendent-ils ? Il est grand temps de faire le ménage dans nos faux-semblants diplomatiques, d'arrêter de se partager le monde sur des cartes encore marquées par soit, une ancienne puissance coloniale, soit une ancienne alliance de bloc idéologique, ou selon une religion.

L'ONU ou O...NULLE !

L'ONU ne servirait-elle donc à rien ? Ne serait-ce qu'une pauvre « néo-SDN « qui aurait déplacé son siège de la Suisse des trois singes vers les États-Unis ? Ce monde que nous ne voulions plus après 1945 nous « gratte comme un parasite » nous rappelant que 1938 est encore présent et que les hivers de guerre sont toujours les plus durs pour ceux qui les subissent.

Y a plus qu'à leur envoyer skis et raquettes avec un forfait famille nombreuse à tarif réduit...avec -20% sur la tartiflette ou la raclette !

Le cadeau de Noël de Poutine : les JO d'Hiver avant l'heure pour les Syriens
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog