Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", titre le magazine d'extrême droite, qui a suscité l'indignation de la classe politique.

Comme le lui a demandé Jean-Marc Ayrault mardi, le parquet de Paris a ouvert, mercredi 13 novembre, une enquête pour "injure publique à caractère racial" concernant la une de l'hebdomadaire Minute comparant Christiane Taubira à un singe.

Des réactions multiples

Si le site n'est plus disponible depuis mardi après-midi, l'indignation n'a cessé de monter. Sur Twitter, le premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir a dénoncé une "ignoble une" et la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a critiqué des "propos honteux et nauséabonds". "Ils n'ont donc pas de limites. C'est même à ça qu'on les reconnaît. Pas une #Minute à perdre. Les nazes en cage", a également twitté Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche.

Une classe politique unanime

À l'Assemblée, le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, a appelé la société à faire "rempart contre ces extrémismes" et le député UMP Eric Ciotti a dénoncé "une dérive". Qualifiant cette couverture d'"absolument intolérable et abjecte", SOS Racisme a annoncé son intention de porter plainte pour incitation à la haine raciale.

Le FN condamne

Même le Front national, qui a soutenu le magazine dans les années 1970, a condamné cette une que le vice-président du FN, Florian Philippot, a qualifié d'"inadmissible et choquante" sur l'antenne de France Info. Il dénonce néanmoins une "récupération politique du gouvernement". Le parti a récemment pris ses distances, en particulier depuis janvier, quand le journal avait fait sa couverture sur un supposé lobby gay au sein du parti. Marine Le Pen avait alors qualifié le journal de "torchon".

Vous lirez peut-être aussi...

Ouverture d’une enquête pour injure publique à caractère racial contre Minute
Tag(s) : #actualités, #politique, #Minute, #Taubira, #plainte, #injure

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :