Bretagne : 15 M€ pour l'agroalimentaire !

Réponse du gouvernement aux inquiétudes du tiers des bretons actifs, dépendant du secteur agro-alimentaire, à l'issue de la réunion sur l'avenir agroalimentaire breton, l'écotaxe a aussi été évoquée et adaptée aux dispositions spécifiques à la région Bretagne, conforme aux engagements pris par De Gaulle en son temps.

Pacte d'avenir en Bretagne comme pour la région Lorraine

Le gouvernement a décidé une aide de 15 millions d'euros pour les entreprises agroalimentaires de Bretagne dans le cadre d'un «pacte d'avenir » pour cette région où les suppressions d'emplois se multiplient.

A l'issue d'une réunion interministérielle à Matignon, Jean-Marc Ayrault a notamment annoncé une aide spécifique, via un contrat de sécurisation professionnelle, pour les quelque 850 salariés des abattoirs Gad en passe de perdre leur emploi.

« La Bretagne connaît aujourd'hui des difficultés particulières, ce qui se traduit par beaucoup de souffrance, beaucoup d'angoisse et même du désespoir », a déclaré le Premier ministre.

La filière agroalimentaire, principal employeur de la région, est frappée par une série de restructurations

Sont notamment concernés  :

  • le groupe volailler Doux, dont la restructuration a entraîné en 2012 la perte d'un millier d'emplois,
  • ainsi que Gad Sas, une entreprise d'abattage et de découpe de porcs dont le site principal à Lampaul-Guimiliau, (Finistère), qui emploie 850 personnes.
  • Les salariés du volailler Tilly-Sabco
  • et de Marine Harvest, groupe norvégien leader du saumon qui fait des bénéfices et qui a annoncé la suppression de 450 emplois en Bretagne en 2014, sont aussi visés.

Le contrat de sécurisation pour les salariés de Gad leur garantira la quasi-totalité de leur salaire net pendant un an.

L'Etat s'est engagé à favoriser la cession du site de Lampaul-Guimiliau, comme l'a demandé l'entreprise, à la communauté de communes du Pays de Landivisiau (Finistère), a rappelé Jean-Marc Ayrault.

Le pacte pour la Bretagne sera supervisé par un comité de pilotage dirigé par Gilles Ricono, jusqu'ici directeur de cabinet du ministre de l'Ecologie Philippe Martin, qui a longtemps travaillé aux côtés du président de la région Bretagne devenu ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le comité de pilotage rendra ses conclusions à la fin de l'année.

Écotaxe ?

François Hollande a évoqué la situation en Bretagne lors du conseil des ministres, « une région qui a des atouts économiques importants, que nous avons le devoir de faire fructifier », a rapporté la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

Pour redynamiser l'économie bretonne, Jean-Marc Ayrault a prévu d'intensifier l'action de la Banque publique d'investissements, qui aide la Bretagne à hauteur de 450 millions d'euros.

L'enveloppe de 550 millions affectée à la région dans le Programme d'investissements d'avenir « continuera à accompagner les meilleurs projets de ces nouvelles filières », a-t-il ajouté.

Le « cas particulier » de la Bretagne sera aussi examiné dans le cadre de la mise en place de l'écotaxe sur le transport routier, prévue le 1er janvier sur les routes françaises.

Transporteurs, acteurs économiques et syndicats agricoles bretons se mobilisent contre cette taxe, mettant en avant le caractère excentré de la péninsule bretonne qui l'éloigne des grands centres d'activité et a déjà fait l'objet par le passé de mesures compensatoires.

« Cette situation particulière doit être prise en compte », a dit Jean-Marc Ayrault, annonçant d'ores et déjà l'exonération des véhicules agricoles et affectés à la collecte de lait.

Issue du Grenelle de l'environnement et censée favoriser des modes de transports alternatifs, cette taxe est envisagée depuis 2009. Son entrée en vigueur a été reportée à deux reprises. 

Vous lirez peut-être aussi...

Les Brèves du Kiosque aux Canards-Bretagne, groupe GAD, le Canard vous informait dès Juin 2013 !

Bretagne, groupe GAD, le Canard vous informait dès Juin 2013 !

Le Canard a publié une brève fin juin 2013, concernant les craintes quant à l'avenir du groupe GAD. Peu de visites à l'époque sur ce sujet qui ne faisait pas l'actu Lire l'article
 
Le Kiosque aux Canards-Gouvernement : la journée des bonnes nouvelles

Gouvernement : la journée des bonnes nouvelles

Alors que les indicateurs passent au vert depuis trois mois, le gouvernement, faisant fi des attaques de l’ultra gauche et de l’ultra droite, continu de bosser dans le bon sens. Deux bonnes nouvelles arrivent aujourd’hui. Jean-Marc Ayrault annonce le...Lire l'article
 
Bretagne : 15 M€ pour l'agroalimentaire !
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog