Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par Bruno

La taxe à 75% sur les salaires des joueurs de plus d'1 millions d'euros, redevable par les clubs de foot enfin une bonne nouvelle !

Le club de foot est une société commerciale comme une autre

Ils vont pas nous caguer les présidents et gérants des clubs, une centaine de joueurs concernés alors que pour l'ensemble de la France c'est avec près de 3000 salariés que d'autres entreprises seront redevables de cette trop médiatique taxe. A croire, à les entendre, que l’État organise une kabbale contre leur univers sans foi ni loi. Et mieux, ils nous font pleurer, ses dirigeants magouilleurs, prétendant qu'ils ne pourront plus financer le sport amateur et que même certains risquent la faillite, qu'ils ne sont pas tous le PSG avec un qatari dans la manche, ou un Monaco non imposable quoiqu'il arrive (tient d'ailleurs pourquoi il fait partie du championnat celui-ci ? ).
Mais non, vous êtes des entreprises comme les autres ! Le foot, c'est pas ce qui apporte le plus de croissance à la France, et c'est quoi environ 20 000 emplois dans toute la France ? En plus dans la majorité des cas vous n'êtes pas propriétaire de votre outil de travail. Les stades, c'est soit des communautés d'agglo, des entreprises privées ou autre consortium qui en sont propriétaires. Nos impôts vous financent aussi.

Une solution , moins payer «les tocards» qui ridiculisent leurs clubs-employeurs lors des coupes d'Europe

Et oui, vous payez des salariés des sommes gastronomiques, à en avoir une indigestion, sans obligation de résultats, alors balayez devant votre porte. Je n'ai jamais vu une entreprise payer un salarié au dessus de ses compétences et valeurs professionnelles et ce sans réelles obligations de résultats. Réduisez votre masse salariale, donnez leur chance aux joueurs formés au sein de vos clubs, cela vous coûtera moins cher, et éviterai aussi de payer des interprètes pour que les gogols en shorts puissent communiquer entre-eux. A défaut de compétition valable, passez une accord de compétitivité avec vos salariés, ça marche chez Renault et PSA.

Une taxe pas si terrible que cela

Les clubs de foot bénéficient déjà d'une dérogation fiscale. En effet, pour les gros salaires versés, la taxe est plafonnée. Le PSG par exemple va économiser plusieurs millions d'euros, quasiment équivalent aux aides libérées par le gouvernement à l'agro-alimentaire breton. On est en plein délire. Des entreprises qui menacent de priver l'hexagone d'un week-end complet de football (super ! les beaufs iront au musée). Du jamais vu, une entreprise qui se boycotte elle-même, car on ne peut décemment pas employer le terme de « grève » comme les médias se délectent à employer.

Aller tous vous faire mettre au Qatar !

Au moins là-bas votre club sera sous tutelle d'un sponsor qui possédera 51% du capital de votre société sportive, vous tiendra par le bout du nez et sera le seul à pouvoir vous fournir un « exit visa » pour rentrer dans votre pays, et si vous êtes pas content pourront ponctionner tous vos actifs sans que vous ne puissiez râler. Et en plus c'est bien le Qatar, ils aiment le foot et vous serez déjà acclimatés pour la future scandaleuse Coupe du Monde de Foot !

J'espère que le Président de la République sera, jeudi prochain, ferme avec vos revendications et menaces à deux balles, tout à fait immorales.

football professionnel
75% de foot...age de gueule !

Commenter cet article