« Albatross » : une musique qui s'envole

Manou Bouzid, la correspondante en Tunisie du Kiosque aux Canards, est allée voir et écouter "Albatross"...

Par son éclectisme voulu, son mélange de styles et de références culturelles, mais aussi par la jeunesse de ses membres et leurs passions communes, « Albatross » séduit.

Aussi bien les tunisiennes et les tunisiens que les visiteurs étrangers qui apprennent, par un « bouche-à-oreilles » qui ne cesse d’enfler, les dates et lieux de concerts du groupe.

« Albatros » survole la scène

"Albatross" en concert en mai dernier

Composé de 5 jeunes gens, le groupe vaut la peine d’être vu et entendu. Et le public ne s’y trompe pas ; il est intergénérationnel, tout comme les titres qu’ont choisi ce groupe ; les plus anciens reconnaitront des morceaux rock, métal et pop retravaillés ; les plus jeunes découvriront les propres compositions d’ « Albatross », influencées par le heavy métal, avec des mélodies orientales, marquant ainsi leurs prestations de cette touche d’originalité multi cultures qui fait leur style.


 

Un ensemble autodidacte de passionnés

Autodidactes et passionnés

« Albatross » s’est créé autour d’objectifs communs : challenge, partage, art, solidarité, réussite d’une musique actuelle internationale, que le groupe réussi à intégrer dans sa propre culture. La particularité, la « marque » du groupe est une passion autodidacte et commune de la musique ; ils ont appris seuls.

A la question pourquoi « Albatross », ils répondent : « l’Albatros », oiseau légendaire, représentant la liberté, les voyages, l’immensité de l’océan… symbole du présage, chance, malchance, fardeau phycologique, voire malédiction, dans la culture anglaise…d’où le reflet de l’image de cet oiseau dans les compositions de ce groupe… évoquant le fardeau, la souffrance de l’humanité devant la société.


 

Cinq musiciens originaires de Bizerte

Albatross après concert

Sabrine, la vocaliste principale et guitariste, enseignante en langue anglaise est âgée de 28 ans ;

Alaa Essaies, guitariste de 23 ans, est également étudiant en 3ème année d’informatique ;

Mohamed Ali Ben Soula, guitariste, 28 ans est technicien réseau ;

Maissen Ayed, bassiste, 20 ans poursuit ses études. Et le benjamin du groupe ;

Wacef Essaies, batteur ,16 ans et encore éléve au lycée.

 

Ils ont déjà donné de nombreux concerts dans différentes manifestations culturelles, et sont disponibles pour des représentations privées, leur permettant de vivre leur passion en la finançant. Ainsi, originaires de Bizerte ; ils ont prévu plusieurs dates pour satisfaire un public qui ne cesse d’augmenter.

Betrayed - Albatross

Betrayed - Albatross

Do you remember me?

I amThe lost soul you broke unconditionally

Crossed those lines and went beyond your limits

You stayed nearby but all you did is the road you hit...

« Albatross » : une musique qui s'envole
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog